Logo_ocean-climate.org-membre.eps.png
Logo-RespectOcean-3.png
Logo_LOVE_THE_OCEAN.png

Lundi 5 septembre 2022

Cap sur les éponges méconnues de Juan de Nova

Après avoir consulté et étudié plus d'une année durant ce qui serait le plus pertinent scientifiquement dans le cadre des Expéditions OceanoScientific 2022-2027 comme thème d'études parmi quatre familles d'organismes marins des récifs coralliens : Cnidaires/Anthozoaires (Corail - Anémones de Mer - Méduses), Ascidies (Invertébrés), Spongiaires ou Porifera (Éponges), Végétaux (Algues), le choix s'est définitivement porté au cours de l'été sur les éponges. Ce sont les premiers animaux multicellulaires apparus sur la Planète il y a environ 650 millions d'années et, par conséquent, les premiers animaux marins à peupler l'Océan. Les éponges sont par ailleurs réputées pour leur extraordinaire potentiel de molécules d'intérêt pour la Santé et le Bien-être. Environ 18 000 molécules ont déjà été répertoriées pour 9 000 espèces d'éponges identifiées à ce jour, alors que les spongiologues s'accordent à reconnaître qu'il en reste encore beaucoup à découvrir… Les recherches océanographiques sur les récifs des Iles Éparses (France) concerneront les cinq îles. Juan de Nova sera explorée en premier, en janvier 2023. Puis suivront dès novembre 2023 : Tromelin, Glorieuses, Bassas da India et Europa. Juan de Nova se situe dans le Canal du Mozambique (Océan Indien), au large à l'Ouest du centre de Madagascar, une zone réputée pour sa fantastique biodiversité. Les premières campagnes océanographiques des Expéditions OceanoScientific 2022-2027 dans l'Océan Indien seront donc menées sur ce site, à la fois balayé par les dépressions tropicales et les cyclones, mais également "super garde-manger" des grands squales de l'Océan Indien : grands blancs, tigres et bouledogues…

Photo_1-Juan_de_Nova-Photo_TAAF-Lt.jpg

Juan de Nova, pour la majorité des observateurs, est une île déserte et paradisiaque

aux plages de sable blond immaculé. Pour le marin, c'est un univers hostile

sans abri possible, aux nombreux récifs affleurants, aux violents courants de marée,

au fort marnage qui modifie sans cesse le paysage côtier :

un piège en haute mer source de nombreux naufrages. Photo TAAF

TeamSCA-CoucherSoleil-Manche1-R-02aou14.

Grâce à la contribution financière de leurs mécènes et partenaires, l'association philanthropique d'intérêt général OceanoScientific témoigne, sensibilise et éduque le plus large public dans le but de faire RESPECTER et AIMER l'OCEAN et sa biodiversité pour favoriser leur préservation au profit des générations futures.

 

OceanoScientific contribue à la mise en œuvre d'expéditions océanographiques à la voile sans rejet de CO2 dans des zones maritimes peu ou pas explorées pour accroître la connaissance de l'Océan, des causes et conséquences du dérèglement climatique et de la pollution.

OceanoScientific concentre ses efforts pour participer à la sauvegarde du patrimoine génétique d'organismes marins menacés d'extinction, notamment ceux des récifs coralliens, en favorisant leur valorisation au profit de la Santé et du Bien-être dans le respect du Protocole de Nagoya.

OceanoScientific met en œuvre toutes actions destinées à mobiliser les jeunes dans leur cycle scolaire et d'études supérieures pour les inciter à développer des métiers en rapport avec l'Océan, dans le respect de la Nature et de l'harmonie de sa biodiversité.

OceanoScientific agit selon les normes et recommandations des agences de l'Organisation des Nations Unies (ONU) et de la communauté scientifique internationale, en lien avec les organisations non gouvernementales dédiées à la connaissance et à la préservation de l'Océan et de sa biodiversité.

 

Notre Mission

"Aimer, respecter et explorer l’Océan, puis témoigner et partager,

pour favoriser sa préservation pour les générations futures."

Yvan Griboval