top of page
LogoOSC-Expedition.jpg

Expédition OceanoScientific
ADNe Méditerranée 2024

Mercredi 3 juillet 2024

Départ princier pour la Mission BioDivMed 2024

Jeudi 27 juin au Yacht Club de Monaco, S.A.S. le Prince Souverain Albert II a pris les amarres que lui a remises Yvan Griboval à l'occasion du départ de la deuxième Expédition OceanoScientific ADNe Méditerranée. Celle-ci s'inscrit dans le cadre de la Mission BioDivMed initiée par l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse en collaboration avec l'Unité Mixte de Recherche Marbec - Université de Montpellier et la société Spygen. Dès la sortie de la Marina du Y.C.M., l'équipage du Lagoon 570 LOVE THE OCEAN a mis le cap à l'Est pour procéder à la collecte d'échantillons d'ADNe sur le Site Sentinelle de Biodiversité Marine (SSBM) de Menton, à l'extrémité orientale du littoral méditerranéen continental français le long duquel pas moins de soixante SSBM ont été identifiées jusqu'à la frontière espagnole. Après un retour du LOVE THE OCEAN à sa base technique de Port Saint Louis du Rhône, son équipage procèdera à la collecte d'ADNe sur une vingtaine de Sites Sentinelles de Biodiversité Marine de Monaco à Carnon (Hérault) avec le pneumatique semi-rigide Vanguard - Suzuki équipé d'un matériel unique mis au point par OceanoScientific. Il permet la collecte d'échantillons d'ADNe avec une parfaite rigueur scientifique.

Photo_01-Depart-Exp.ADNe2024-Souverain-YG-Amarres2-Photo_Axel_Ballesto-Palais_Princier.jpg

S.A.S. le Prince Souverain a récupéré les amarres du catamaran LOVE THE OCEAN que lui a remises Yvan Griboval au moment de quitter le ponton d'honneur du Yacht Club de Monaco au départ de l'Expédition OceanoScientific ADNe Méditerranée 2024.

Photo Axel Ballesto - Palais Princier

Photo_02-Embarquement_consommables_SpyGen-03Lt.jpg

Avant d'appareiller, Justine Camus, Coordinatrice de l'Expédition OceanoScientific ADNe Méditerranée, Yvan Griboval et Clara Bayol ont réceptionné les kits Spygen destinés à la collecte des échantillons d'ADNe apportés par le Professeur David Mouillot et l'Ingénieure d'études Marie Orblin de l'UMR Marbec - Université de Montpellier. Photo OceanoScientific

Photo_03-20240627_DSCF1123-Photo_Mesi-Yacht_Club_de_Monaco.jpg

Juste avant l'appareillage du LOVE THE OCEAN, le Professeur David Mouillot a rappelé les bons résultats de la Mission BioDivMed 2023, à laquelle l'association OceanoScientific a activement participé, en insistant sur la nécessité de répéter chaque année ce type de collecte d'ADNe sur une soixantaine de Sites Sentinelles de Biodiversité Marine entre Menton et Banyuls-sur-Mer.

Photo Mesi - Yacht Club de Monaco

Photo_04-20240627_DSCF1185-Photo_Mesi-Yacht_Club_de_Monaco.jpg

S.A.S. le Prince Souverain et Bernard d'Alessandri, Directeur Général du Yacht Club de Monaco ont souhaité "Bon Vent" à l'équipage du LOVE THE OCEAN, engagé pour la deuxième année consécutive dans la Mission BioDivMed.

Photo Mesi - Yacht Club de Monaco

Photo_05-24-06-27-Collecte-SSBM_Menton-02Lt.jpg

À bord du Vanguard - Suzuki, Justine Camus (de face, à gauche) et son équipe du 27 juin : Clara Bayol (de dos),

Marie Orblin et Simon Huret aux commandes, ont réalisé une première double collecte d'ADNe sur

le Site Sentinelle de Biodiversité Marine (SSBM) de Menton. Photo OceanoScientific

Mercredi 26 juin 2024

Mission BioDivMed 2024 entre Menton et Carnon

Suite à l'Expédition OceanoScientific ADNe Méditerranée 2023, réalisée dans le cadre de la Mission BioDivMed 2023, la deuxième édition de cette campagne océanographique quittera le Yacht Club de Monaco jeudi 27 juin à 11h00 et débutera par la collecte d'échantillons d'ADN environnemental (ADNe) du Site Sentinelle de Biodiversité Marine (SSBM) de Menton, soit à l'extrémité Est du littoral méditerranéen continental français sur lequel ont été identifiées pas moins de soixante SSBM jusqu'à la frontière espagnole. Cette Expédition OceanoScientific s'inscrit dans un premier cycle 2023-2027. L'association OceanoScientific est en effet membre du Consortium BioDivMed mis en œuvre à l'initiative de l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse avec l'Unité Mixte de Recherche Marbec - Université de Montpellier et la société Spygen. Sous la direction scientifique du Professeur David Mouillot (UMR Marbec - Université de Montpellier) l'équipe de OceanoScientific recueillera cette année des échantillons d'ADNe dans une vingtaine de Sites Sentinelles de Menton (Alpes-Maritimes) à Carnon (Hérault) avec le Lagoon 570 LOVE THE OCEAN équipé d'un pneumatique Vanguard - Suzuki.

24-07-08-EOAM-SSBM-Carte_des_Sites_2023-2030.jpg

Pas moins de soixante Sites Sentinelles de Biodiversité Marine (SSBM) ont été identifiés, la plupart du fait de l'expérience acquise

à l'occasion de l'Expédition OceanoScientific ADNe Méditerranée 2023 réalisée dans le cadre de la Mission BioDivMed.

Mercredi 19 juin 2024

Rendez-vous au Yacht Club de Monaco

jeudi 27 juin à 11h00

Après le succès de l'Expédition OceanoScientific ADNe Méditerranée 2023, c'est à 11h00 jeudi 27 juin que la plateforme logistique d'océanographie LOVE THE OCEAN quittera le ponton d'honneur du Yacht Club de Monaco, marquant ainsi le départ de la deuxième édition de cette campagne scientifique réalisée dans le cadre de la Mission BioDivMed. L'association OceanoScientific est en effet membre du Consortium BioDivMed qui réunit, à l'initiative de l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse : l'Unité Mixte de Recherche Marbec - Université de Montpellier en collaboration avec le Centre d'Écologie Fonctionnelle & Évolutive, les sociétés Spygen et Andromède Océanologie ainsi que les associations philanthropiques We are Méditerranée et OceanoScientific. Yvan Griboval et son équipe, coordonnée par Justine Camus, débuteront cette deuxième mission d'identification des poissons, crustacés et céphalopodes du littoral méditerranéen par la Station Sentinelle de Biodiversité Marine de Menton. À l'occasion du départ du Yacht Club de Monaco, le Professeur David Mouillot (UMR Marbec - Université de Montpellier) présentera les résultats positifs et encourageants de la Mission BioDivMed 2023 et les perspectives d'avenir de cette stratégie de recensement scientifique synchronisé et standardisé de la biodiversité marine côtière : une innovation qui positionne la France en leader de cette méthode inédite …et réellement efficace.

INVITATION-Depart-EOAM24.jpg
bottom of page