Objectifs scientifiques contaminants

Yvan Griboval est formel : "Patrick Deixonne (7e Continent) a endossé le rôle de lanceur d'alerte dès 2014-2015 en révélant la pollution plastique de l'Océan à grande échelle. Compte tenu des missions qu'il mène efficacement au profit de la communauté scientifique au sujet de cette situation dramatique, il n'est pas opportun d'empiler des constats sur ce thème. Nous préférons compléter son travail en mettant en évidence les conséquences de cette pollution par identification de la nature et de la quantité des contaminants de surface qui empoisonnent le phytoplancton à l'origine de la chaine alimentaire". La première Expédition OceanoScientific Contaminants fut réalisée du 15 au 30 octobre 2020 entre Monaco, Porto Cervo (Sardaigne - Italie), Barcelone (Espagne) et la Rade de Toulon. Désormais, toutes les Expéditions OceanoScientific réaliseront des collectes d'échantillons à cet usage, sous la direction de Jean-Louis Gonzalez (Ifremer).

Linn Sekund (OceanoScientific) transmet à Jean-Louis Gonzalez (Ifremer) la route estimée de l'Expédition OceanoScientific. En tenant compte des zones maritimes déjà renseignées en termes de contaminants de surface, Jean-Louis identifie précisément des points de collecte. L'équipage se rend alors sur ces points et Linn procède à la collecte d'échantillons, qui sont aussitôt congelés à bord après avoir été référencés.

Yvan_Griboval-Linn_Sekund-01Lt-16oct20.jpg
Echantillon-Expedition_OceanoScientific-Lt.jpg
Remise_des_echantillons_OceanoScientific-Yvan_Griboval-Vincent_Rigaud-Linn-Sekund-Brendan_

Mercredi 28 octobre 2020, Yvan Griboval remet à Vincent Rigaud, Directeur Ifremer Toulon, Les échantillons collectés par Linn Sekund, en présence de l'Australien Brendan Jack, Chief Sustainability Officer de AMAALA, le partenaire principal de l'Expédition OceanoScientific Contaminants Méditerranée 2020. Ils seront ensuite acheminés dans les laboratoires de l'Ifremer de Nantes.