Notre mission

OceanoScientific mobilise des moyens financiers et techniques pour collecter à la voile des données océanographiques à l’interface océan - atmosphère dans des zones maritimes peu ou pas explorées, dont l’Océan Austral, dans le courant circumpolaire antarctique sous les trois grands caps continentaux : Bonne-Espérance (Afrique du Sud), Leeuwin (Australie) et Horn (Chili). Ces données sont offertes gracieusement à la communauté scientifique internationale pour témoigner des causes et des conséquences du changement climatique, au profit de la préservation de l’Océan, dans l’intérêt de l’Humanité.

 

Ces expéditions OceanoScientific sont réalisées en collaboration avec les plus prestigieux instituts scientifiques internationaux, dont l’Institut Français de Recherche pour l’Exploitation de la Mer (Ifremer), le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et Météo-France. Elles sont placées sous le patronage des agences spécialisées de l’UNESCO.

 

Comme Yvan Griboval, Président de OceanoScientific le précise : "Explorer, comprendre et témoigner permet d’anticiper, de préserver."

 

 

Principales actions de OceanoScientific :

 

OceanoScientific témoigne, sensibilise et éduque le plus large public aux causes et aux conséquences du dérèglement climatique et de la pollution plastique en appelant à respecter, à aimer et à préserver l'Océan et sa biodiversité au profit des générations futures.

 

OceanoScientific effectue des observations océanographiques selon les normes et recommandations des agences de l'Organisation des Nations Unies (ONU) et de la communauté scientifique internationale dans des zones maritimes peu ou pas explorées.

 

OceanoScientific concourt au rayonnement mondial de la Principauté de Monaco et promeut ses actions de sauvegarde de l'Environnement.